En 2018, cherchant à relier l’homme à la cause animale, j’entame un cycle pictural sur les animaux, bêtes sauvages ou compagnons obligeants du quotidien.
Mon objectif est de créer chez le spectateur un trouble propre à le faire réagir devant la condition animale.
En janvier 2020 je rejoins ArAnimA qui regroupe des artistes internationaux engagés en faveur de la biodiversité.
Cette série a été exposée dans plusieurs pays et a reçue le Prix D’Excellence De Technique Du Dessin à l’Exposition Internationale de la Rochelle en 2021.